<

Les investissements chinois dans des PME italiennes

Les investissements chinois dans des PME italiennes ont un impact très positif sur les résultats financiers

L'Italie est le troisième pays en Europe en terme de valeur d'investissements chinois: non seulement les grandes entreprises, mais aussi, et surtout, les petites et moyennes entreprises, c'est-à-dire, le coeur du marché italien. CRIF Research se concentrait sur 40 sociétés d'un chiffre d'affaires de moins de 500 millions d'Euros, dont des entreprises chinoises acquirent la majorité du capital entre 2010 et 2015. Il s'agissait, en grande partie, de l'industrie manufacturière, notamment la fabrication de robots et de composants d'automobiles. Après un an seulement depuis l'entrée des associés majoritaires chinois, des bénéfices sont déjà perceptibles.